Scroll

la série
impériale

En hommage à Walter Roy, fondateur du Marché du Village, la Série Impériale est bien plus que de simples bières. C’est notre façon de partager une passion, de démontrer notre vision de la bière artisanale à travers les plaisirs de la dégustation. C’est dans cet ordre d’idées que notre équipe s’est réunie avec René Huard, propriétaire et maître-brasseur de Brasseurs Illimités, afin de mettre au point notre vin d’orge anglais.

Bière de garde

Cette bière a été conçue pour vieillir au moins 10 ans. Conservez-la debout au cellier, entre 12 et 14 C. Servez-la chambrée, comme un grand digestif, dans un verre ballon. Bière extra-forte de garde

Service : 12-14°C

Bière Extra-Forte de Garde

EXPÉRIENCE de
SAVEURS

La Série Impériale a pour
signature son potentiel
de vieillissement.

Le premier défi fut d’établir une recette qui lui permettrait de se bonifier avec les années, tout en restant délectable même à son lancement. Nous avons donc dégusté et analysé, dans le détail, une sélection assidûment choisie de différents vins d’orge ayant passé quelques temps dans notre cellier. C’est à travers cette démarche que le profil de notre future bière commença à se dessiner et que l’ébauche d’une recette prit forme.

  • 00
    années
  • 00
    jours
  • 00
    heures
  • 00
    minutes

méthode de
Vieillissement

Une fois les malts, houblons et levures choisis, la prochaine étape fut de parler du vieillissement en barrique. L’utilisation du rhum était déjà déterminée, mais lors de notre dégustation, une bière ayant maturée en barrique de whisky s’est démarquée plus que les autres. Nous avons donc décidé de faire de même, et l’utilisation du brandy ayant été un succès avec notre Scotch Ale Impériale (Roi de cœur), il fut donc décrété que ces trois barriques d’alcool allaient être utilisées. Pour chacune, un tiers du brassin allait y séjourner, pour être ensuite réuni avant l’embouteillage.


Et qu’est-ce que ça donne ? Au visuel, une robe ambrée aux reflets orangés garnie d’un mince filet de mousse blanc d’oeuf, qui persiste tout au long. Un nez de whisky et de sucre d’orge titille les sens avant l’entrée en bouche, qui laisse sa texture moelleuse se démarquer. Puis le caramel, le brandy et le sucre d’orge prennent place. Par la suite, une touche fruitée rappelant la pêche s’en mêle, nous transportant allègrement vers une finale tout en seigle et dotée d’une délectable amertume florale. Le tout est équilibré et laisse la chance à chaque saveur de se distinguer, renouvelant constamment le plaisir.

3 types de fût utilisés
750 ml de bonheur
2400 bouteilles d’exception
10 années de garde

l’histoire du marché

Le premier défi fut d’établir une recette qui lui permettrait de se bonifier avec les années, tout en restant délectable même à son lancement. Nous avons donc dégusté et analysé, dans le détail, une sélection assidûment choisie de différents vins d’orge ayant passé quelques temps dans notre cellier. C’est à travers cette démarche que le profil de notre future bière commença à se dessiner et que l’ébauche d’une recette prit forme.

CONTACT Notre équipe de spécialistes se tient disponible pour répondre à vos questions

Entrez le code de vérification inscrit dans l'image pour soumettre l’envoi.